Présentation

Le siège actuel de l’Académie Tunisienne est symbolique à plus d’un titre. Il s’appelait à l’époqaue husseinite «Palais Zarrouk» car il fut fondé par le Général Ahmed Zarrouk dont le nom est associé à la répression impitoyable de la révolte d’Ali Ben Ghedhahem en 1864 dans les régions du Sahel et de l’Aradh. De 1943à 1957 ce Palais fut la résidence officielle du dernier Bey de Tunisie Mohamed Lamine. C’est dans ce cadre architectural prestigieux qu’une réception fut organisée pour Jules Ferry qui devait imposer le protectorat français à la Régence de Tunis.

apercu

C’est également dans ce cadre qu’eut lieu un événement majeur pour la Tunisie moderne : la proclamation solennelle de son autonomie interne en 1954 par le chef du gouvernement français Pierre Mendès – France.

Après l’indépendance le Palais devint propriété de l’Etat. Il abrita pendant une période l’Office national de l’artisanat puis l’Institut National d’Archéologie et enfin la Fondation Nationale Beït aI-Hikma.

 Objectif

 D’Après la loi portant création de l’Académie Tunisienne des Sciences des Lettres et des Arts Beït al-Hikma celle-ci a notamment pour missions :

a. de réunir les grands hommes de culture et leur permettre de poursuivre le développement de la recherche dans les différents domaines d’activités de l’esprit et de la science et d’échanger leur savoir

b. de contribuer en coordination avec les institutions similaires dans le monde à l’enrichissement de la langue arabe de veiller à son bon usage de regrouper et de développer ses potentialités afin qu’elle aille de pair avec les sciences et les arts

c. de contribuer à la sauvegarde du Patrimoine dans les domaines de la recherche et de l’édition

d. d’élaborer des dictionnaires des encyclopédies et de traduire des ouvrages

e. d’organiser des colloques et des conférences dans les différents domaines relevant des attributions de l’Académie

f. d’encourager la création et la diffusion d’oeuvres de l’esprit et de l’art

g. de présenter des avis sur les questions relevant de ses attributions et dont elle serait saisie par l’autorité de tutelle ainsi que par les autres départements ministériels et par toute autre institution.

Les Présidents de l’académie

* (198-1987) Pr Ahmed Abdessalem  ( linguiste)

* (1987-1991) Pr Azzedine Beschaouch ( archéologue et historien)

* (1991-1995) Pr Saâd Ghrab ( islamologue pédagogue et humaniste)                    

*(1995-2011) Pr Abdelwaheb Bouhdiba) (Philosophe & sociologue)

* (2011-2011) Pr Mohamed Talbi ( islamologue )

* (201 2- …..) Pr hichem Djaït ( islamologue et penseur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>